Les récits bibliques de la création sont-ils compatibles avec la théorie de l’évolution ?

>> Du 20 novembre 2017 au 11 janvier 2018, Florent Varak a reçu Guillaume Bourin dans le cadre de son podcast hebdomadaire, Un pasteur vous répond. Au programme, six épisodes portant sur la question controversée des récits bibliques de la création et de la théorie de l’évolution.

Cette série a été retransmise sur Le Bon Combat et sur Tout Pour Sa Gloire, associés pour l’occasion. Nous vous proposons d’accéder à chacun de ces épisodes ci-dessous.

 

#1 Adam, où en es-tu ? Dans ce premier épisode, nous présentons les principales positions chrétiennes au sujet du personnage d’Adam. Florent et Guillaume expliquent pourquoi ils optent pour une approche historique en la matière.

#2 Et si ce qui est écrit dans Gen. 1-3 était… réellement arrivé ? Cet épisode propose une brève histoire de l’interprétation de Gen. 1-11 et un survol des positions modernes les plus influentes. Florent et Guillaume estiment que la ligne rouge à ne pas dépasser est celle de l’inerrance plénière des Ecritures. Par conséquent, seules les positions appelées « cadre littéraire » et « narrativiste/littérale » leur paraissent acceptables. En conclusion, nos deux orateurs expliquent pourquoi ils optent pour la deuxième option.

#3 Comment les premiers lecteurs de la Genèse lisaient-ils les récits de la création ? Tout se joue donc entre les deux principales positions citées dans l’épisode précédent. Certes, entre elles, les frontières sont poreuses, mais l’enjeu se situe au niveau de leur compatibilité avec une ou plusieurs formes de théorie de l’évolution. La position « cadre littéraire » permet cette compatibilité, tandis que la position « narrativiste » l’exclut. Pour répondre à cette question, Florent et Guillaume s’interrogent sur la réception des récits de la création, tant par ses premiers lecteurs, que par les différentes communautés de foi successives.

#4 Mais pourquoi Florent Varak et Guillaume Bourin se soucient-ils autant de la création ? En d’autres termes, pourquoi donc cette question leur parait-elle aussi centrale ? Probablement à cause de tous les enjeux qui lui sont subséquent. Florent et Guillaume en font la liste.

#5 La Bible et la science sont-elles compatibles ? Les chrétiens abordent souvent l’ensemble du débat par le biais de cette question. Florent et Guillaume, qui, rappelons-le, ne sont pas scientifiques, proposent quelques pistes pour aller plus loin.

#6 La « position narrativiste », ou « créationniste », est elle un suicide intellectuel et une entrave à l’apologétique chrétienne ? C’est ce dont ses adversaires l’accusent ! Et c’est un argument bien rôdé. Néanmoins, pour Florent et Guillaume, elle comporte certains atouts non négligeables dès l’instant où le sujet des origines vient sur la table.

 

>> En parallèle, voici quelques unes des autres ressources sur le même thème disponibles sur Le Bon Combat :

 

 

Réflexions et ressources d'édification centrées sur Dieu