Dieu ne change pas, mais ce n’est pas si « encourageant » que cela…

« Dieu ne change pas », voici ce que nous aimons nous remémorer lorsque nous sommes en proie aux difficultés et aux doutes. Et c’est un fait : Dieu demeure le même. Cependant, sans nous départir de la joie d’avoir à nos côtés un Dieu qui ne défaille pas dans ses promesses, son immutabilité devrait nous pousser à la crainte.

Stephen Charnock (1628 -1680) explique pourquoi :

« Dieu est le même ; la bonté lui est toujours autant aimable et le péché toujours aussi abominable à ses yeux qu’il l’était au commencement du monde. Étant le même Dieu, il reste le même ennemi du méchant et le même ami du juste ; il est le même en terme de connaissance et il ne peut oublier les actes péchés ; il est le même en matière de volonté et il ne peut approuver les pratiques iniques ; la bonté ne peut être que l’objet de son amour, et la méchanceté ne peut être que l’objet de sa haine.

Et comme son aversion envers le péché est toujours la même, tel qu’il l’a été dans ses jugements envers les pécheurs des temps anciens, ainsi il sera pour toujours. En effet, la même perfection d’immutabilité appartient à sa justice pour le châtiment du péché, comme elle appartient sa sa sainteté pour son inimitié du péché. »

 

Amis croyants, et si nous envisagions l’immutabilité de Dieu dans sa globalité, afin que dans sa grâce il nous apprenne à nous détourner de ce pour quoi Christ est mort ?

 

 

Autres articles issus de la plume d’auteurs puritains :

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une eau pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).