Geerhardus Vos : La notion d’alliance rend la révélation éminemment pratique

Cet article fait suite aux trois précédents extraits d’un teste de Geerhardus Vos :

  1. Une facette de l’Écriture trop souvent oubliée
  2. Les actes qui révèlent Dieu
  3. Des actes rédempteurs et des paroles salvatrices inséparables

 

La citation suivante, toujours tirée du même article, explique quelle est la nature de la connaissance que la Bible nous transmet :

La révélation est connectée de bout en bout avec la destinée d’Israël. Elle se dévoile à cause des besoins de cette nation et s’ajuste à ses capacités.

Elle est une chose si vivante et historique qu’elle a formé la vie même de cette nation dans laquelle elle est descendue.

L’importance de cet aspect de la révélation a trouvé sa plus claire expression dans l’idée de l’alliance comme forme de la révélation personnelle progressive de Dieu. Dieu ne s’est pas révélé lui-même au travers d’une école, mais d’une alliance (1) ; et cette alliance comme communauté de vie est totalement exhaustive, englobant toutes les situations et les intérêts de ceux qui la contractent.

Dieu se révèle donc au moyen de la connaissance qu’il transmet, mais il le fait de la manière la plus pratique possible et non pas simplement de l’instruction théorique.

_

Geerhardus Vos

Extrait de “The Idea of Biblical Theology as a Science and as a Theological Discipline“ in Redemptive History and Biblical interpretation, The Shorter Writings of Geerhardus Vos, Presbyterian and Reformed Publishing, Phillisburg, 1980

Notes et Références :

(1) Attendu que nous adhérons à la seconde confession de foi de Londres, et non pas à la confession de foi de Westminster (contrairement à Geerhardus Vos) nous nous devons d'indiquer que nous pensons ici différemment. Pour Vos, les alliances avec Abraham, Moïse, David, et la Nouvelle Alliance sont toutes des administrations de l’unique Alliance de Grâce. Il nous semble plus conforme de voir deux alliances, une ancienne alliance qui se développe selon l’histoire de l’Ancien Testament tout en préfigurant la Nouvelle Alliance qui est une autre alliance qui mettra fin à l’Ancienne. L’alliance de grâce est la Nouvelle Alliance, elle est promise dans l’Ancienne mais n'est pas administrée dans l’Ancienne. (retour)

-
-



Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.