Geerhardus Vos : Les actes qui révèlent Dieu

Nous avons cité précédemment Geerhardus Vos exliquant pourquoi la révélation spéciale doit nous parvenir progressivement : l’œuvre rédemptrice de Dieu -dont la révélation est une partie intégrante- est entremêlée avec l’histoire humaine et doit donc nécessairement suivre son développement organique.

Vos nous donne aussi une seconde raison : ces actes rédempteurs historiques sont e eux-mêmes aussi des révélations.

A ce propos il nous dit :

Formant une partie de l’histoire, ces actes révélateurs ont, par conséquent, une relation historique entre eux, et ils se succèdent l’un à l’autre selon un principe bien défini de séquences historiques.

De plus, nous observons que ce système d’actes/révélations n’est pas intégré à l’histoire biblique d’une manière structurée et mécanique. La relation entre les deux systèmes est vitale et organique. Ces interventions miraculeuses de Dieu auxquelles nous attribuons un caractère révélateur fournissent les jointures et les ligaments par lesquels la totalité du cadre de l’histoire sacrée se maintient et sa structure entière est déterminée. Les actes salvateurs de Dieu délimitent les époques critiques de l’Histoire, et en tant que tels, ont continué à former son cours pendant les siècles qui ont suivi.

 

  • Geerhardus Vos

Extrait de “The Idea of Biblical Theology as a Science and as a Theological Discipline“ in Redemptive History and Biblical interpretation, The Shorter Writings of Geerhardus Vos, Presbyterian and Reformed Publishing, Phillisburg, 1980, p. 9