Votre foi est imparfaite, mais Christ vous accueille

Belle citation de Charles Spurgeon, particulièrement encourageante lorsque nous considérons la petitesse de notre foi :

Cet homme reçoit les pécheurs ; il n’en repousse aucun. Nous venons donc à lui dans la faiblesse et dans le péché, avec une foi tremblante, une connaissance imparfaite, une espérance encore vacillante ; il ne nous rejette pas. Nous venons par la prière, mais une prière indécise ; la confession, hélas incomplète ; la louange, mais bien insuffisante ; et il nous reçoit. Nous venons malades, corrompus, découragés, indignes, et il ne se détourne point « Il ne met pas dehors celui qui vient à lui. »

– Charles Spurgeon

 

Ma foi est faible, mais mon sauveur est grand. Lui, qui est l’auteur de notre foi, peut venir au secours de notre incrédulité. C’est pourquoi nous ne désespérerons pas !

 

 

 

 

Sur le même thème :

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une eau pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).