Voilà pourquoi vous ne devez pas mettre votre confiance en l’homme

Dans son sermon, Pierre à Antioche, J.C. Ryle rappelle qu’aucun homme ne peut prétendre à l’infaillibilité. Une bonne raison de ne pas placer notre confiance en l’homme…

« …les meilleurs des hommes sont faillibles aussi longtemps qu’ils sont dans le corps, et à moins que la grâce de Dieu ne les soutienne, chacun d’eux peut s’égarer en tout temps. – C’est bien humiliant, mais c’est la vérité. Les vrais chrétiens sont convertis, justifiés et sanctifiés. Ils sont des membres vivants de Christ, des enfants chéris de Dieu et héritiers de la vie éternelle. Ils sont élus, choisis, appelés et gardés pour le salut. Ils ont l’Esprit, mais ils ne sont pas infaillibles.

Croyez-vous que le rang et la dignité puissent conférer l’infaillibilité ? Non ! ils ne le peuvent. Peu importe le nom qui distingue un homme d’un autre homme. Qu’il soit un tsar, un empereur, un roi ou un prince ; qu’il soit pape ou cardinal, archevêque ou évêque, prêtre ou diacre, c’est toujours un homme faillible. La couronne ou le diadème, pas plus que la tiare, que la mitre, l’onction de l’huile sainte ou l’imposition des mains, ne peuvent empêcher un homme de tomber dans l’erreur. »

 

Achitophel lui-même, dont les conseils étaient considérés aussi fiables que ceux de Dieu (1 Sam 16.23), ne s’est-il pas égaré ? Prenez non seulement garde aux limites de votre propre intelligence, mais également à celles des autres. Il est bon que nous ayons des exemples, des mentors dans la foi. Mais l’infaillibilité n’est l’apanage que de Dieu seul.

 

 

Ces ressources pourraient vous intéresser :

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).