Charles Spurgeon sur nos moments seuls avec Dieu

Certes, nous ne devrions pas négliger les moyens de grâce, et par exemple abandonner le culte public et les rassemblements . Mais, comme le rappelle Spurgeon dans cette citation, nous ne devrions pas non plus négliger nos temps seul avec Dieu :

« Il y a des moments où la solitude vaut mieux que la compagnie, et le silence vaut mieux que la parole. Nous serions de meilleurs chrétiens si nous étions davantage seuls, nous attendant Dieu, et en nous fortifiant par la méditation de Sa Parole, la force spirituelle pour travailler à son service. Nous devrions réfléchir sur les choses de Dieu, parce que c’est ainsi que nous serons réellement nourri…

Pourquoi certains chrétiens, bien qu’ils entendent beaucoup de sermons, ne progressent-ils que lentement dans leur vie avec Dieu ? Parce qu’ils négligent leurs temps seuls avec Dieu et ne méditent pas avec attention la Parole. Ils aiment le blé, mais ils ne le vanneront pas ; ils voudraient avoir le blé, mais ils ne sortiront pas dans les champs pour le ramasser ; le fruit pend à l’arbre, mais ils ne le cueilleront pas ; l’eau coule à leurs pieds, mais ils ne se baisseront pas pour la boire. Délivre-nous d’une telle folie, Seigneur… .”

— Charles H. Spurgeon

 

 

Ces ressources pourraient vous intéresser :

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une eau pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).