Quelles que soient les manigances des hommes, la Parole de Dieu s’accomplit à la lettre

Achab, le roi d’Israël, croit contrôler tous les tenants et les aboutissants de sa propre vie. Mais penser et agir de la sorte, c’est insulter la souveraineté de YHWH. Après avoir sciemment lui avoir désobéi au chapitre 20, puis s’être livré au meurtre, au mensonge, et au vol au chapitre 21, voici maintenant que l’heure d’Achab a sonnée. Et c’est de YHWH que cela vient.

 

 

Dans ce texte, nous découvrons :

(1) Que manifestement, les choix géopolitiques d’Achab n’ont pas été payants
(2) Qu’un roi pieu qui consulte YHWH ne va pas toujours le suivre comme il le devrait
(3) Que la Parole de YHWH s’accomplit à la lettre

Bonne écoute !

 

 

Retrouvez les prédications précédentes de cette série :

  1. YHWH, le Dieu devant qui je me tiens ! [1 Rois 17.1-6]
  2. YHWH est plus fort que Baal (partie 1) [1 Rois 17.7-24]
  3. YHWH est plus fort que Baal (partie 2) [1 Rois 18.1-46]
  4. YHWH, le Dieu qui restaure [1 Rois 19.1-18]
  5. L’appel d’Élisée [1 Rois 19.19-21]
  6. La désobéissance d’Achab [1 Rois 20.1-43]
  7. La déchéance d’Achab [1 Rois 21.1-29]

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur, professeur de théologie, et directeur des formations #Transmettre. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary) et il vient de défendre avec succès sa thèse de doctorat en Ancien Testament (University of Aberdeen). Il est l'auteur du livre Je répandrai sur vous une eau pure : perspectives bibliques sur la régénération baptismale (2018, Éditions Impact Academia) et a contribué à plusieurs ouvrages collectifs. Guillaume est marié à Elodie. Ensemble, ils sont les heureux parents de Jules.