Comment bien comprendre les 10 plaies d’Egypte ?

Dans un épisode des Simpson qui retrace les passages les plus emblématiques du récit biblique – non sans dérision – le traitement des 10 plaies d’Egypte est en partie rationaliste, et en partie absurde. Par exemple, la Mer Rouge est momentanément vidée par l’utilisation simultanée de nombreuses chasses d’eau. De même, les grenouilles sont rassemblées par les hébreux et parachutées dans la tente du Pharaon, qui ordonne qu’on les cuisine, et se félicite de cette bénédiction des dieux.
Derrière le ton humoristique du dessin animé, la question demeure cependant : en quoi des grenouilles sont-elles une plaie ? C’est à partir de cette interrogation que j’ai entrepris d’étudier plus en profondeur cet épisode que l’on connaît tous très bien en surface.
J’ai trouvé de tout : depuis des tentatives d’explications scientifiques jusqu’à des interprétations liées au panthéon Egyptien, et cela m’a donné l’occasion de rassembler mes pensées et mes analyses sur plusieurs points.
Voici donc une série d’articles courts qui approfondissent divers aspects linguistiques, structurels, géographiques et polémiques du récit qui occupe presque dix chapitres dans le livre de l’Exode.


Seul chrétien de ma famille, converti à 21 ans, puis étudiant en Théologie et désormais apologète à mes heures, je m'intéresse particulièrement aux rapports entre la foi, les visions du monde et la culture populaire (voir "Visio Mundus", site partagé avec Y. Imbert, professeur d'apologétique).


(CC) (BY NC ND) Le Bon Combat. Vous êtes encouragé à partager l'ensemble des ressources disponibles sur ce site. Si vous reproduisez un extrait de l'un de nos articles, nous vous remercions d'y inclure systématiquement un lien renvoyant vers la source. Dans le cas où vous souhaiteriez reproduire un article dans son intégralité, merci de nous contacter.