Benny Hinn est-il en train d’abandonner l’évangile de prospérité ?

Dans un live Facebook diffusé avant hier sur son compte, Benny Hinn tient des propos très surprenant sur « l’évangile de prospérité ». Pour rappel, ce Benny Hinn est un télévangéliste bien connu, ouvertement promoteur de la doctrine Parole de Foi, qui affirmait notamment jusqu’ici que Dieu veut rendre les chrétiens riches.

Regardez le live en question (si vous comprenez l’anglais), notamment à partir de 9:30 :

 

Noté par plusieurs blogs et magazines US, ces déclarations ont de quoi surprendre. Jugez-en plutôt via ces quelques extraits :

“Nous sommes attaqués pour prêcher l’évangile de prospérité. Bon, c’est dans la Bible. Mais je pense que certains sont allés dans les extrêmes à ce sujet, malheureusement, et ce n’est pas ce que la Parole de Dieu enseigne. Et je pense que je suis aussi coupable que les autres. Parfois, tu vas un tout petit peu plus loin que là où tu as besoin d’aller, et alors Dieu te ramène à la normalité et à la réalité. […]

Lorsque j’étais jeune, j’étais influencé par les prédicateurs qui enseignaient ce qu’ils enseignaient. Mais maintenant que j’ai vécu plus longuement, je me dis, ‘Attend, tu sais bien que cela ne s’accorde pas totalement avec ce que la Bible dit et avec la réalité’ […]

Elisée le prophète avait-il une voiture ? Non. Il n’avait même pas de bicyclette. Mais il ne manquait de rien pour autant… Jésus avait-il une voiture ou vivait-il dans une villa ? Non. Mais il ne manquait de rien. Et les apôtres ? Personne ne manquait de rien au milieu d’eux. Aujourd’hui, l’idée c’est être dans l’abondance, vivre dans des maisons grandes comme des palaces, avoir de grosses voitures et des comptes en banque pleins… Cet objectif est faux. Tellement faux.”

 

Même si le début sonne comme une justification de ses enseignements passés, force est de constater qu’il semble prendre ses distances avec ce qu’il a affirmé pendant des années. Est-ce un acte de repentance ? Dieu le sait. Ce n’est pas à nous de juger des motivations des uns et des autres, nous avons déjà fort à faire avec nos propres péchés intérieurs. Mais que Benny Hinn lui-même reconnaisse que cet enseignement est faux, voilà qui a de quoi nous réjouir !

Peut-être avez-vous des proches ou des amis qui fréquentent des églises de ce type. Nous en avons vu plusieurs s’en éloigner ces dernières années, et nous pensons que, dans la majeure partie des cas, c’est la meilleure solution.

Voudriez-vous leur partager cet article ?

 

 

 

Guillaume Bourin est pasteur, auteur, et fondateur du blog Le Bon Combat dont il est l'un des administrateurs actuels. Il s'intéresse particulièrement à l'intertextualité et à l'exégèse de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse). Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale.