Mon travail n’est pas de vous donner le sentiment d’être heureux

Mon travail n’est pas de vous donner le sentiment d’être heureux

 

Êtes-vous un chrétien déprimé ? Êtes-vous découragé ?
Pensez-vous que toutes les circonstances se liguent contre vous pour vous conduire au désespoir ?
Passez-vous au travers de moments difficiles dans votre vie chrétienne et spirituelle ?
Venez-vous à l’église en espérant y recevoir quelque chose ?
Qu’espérez-vous exactement ?
Comment pensez-vous que cette chose va venir jusqu’à vous ?

Serait-ce à moi de vous rendre heureux ?

Non, non, mon ami. Je ne suis pas psychologue. Je suis un prédicateur de l’Évangile.
Ce n’est pas à moi de vous rendre heureux. Si c’était le cas, j’apporterais tout un stock de médicaments, de la boisson, ou encore un orchestre – je ferais mille et une choses dans cette perspective. Mais ce n’est pas là ma vocation, et le résultat ne serait certainement pas la véritable joie dont parle l’Evangile.

Mon travail n’est pas de vous donner le sentiment d’être heureux pour un instant, puis de vous laisser repartir et faire face à la tragédie et au problème de la vie exactement là où vous l’avez laissé. Ce serait une tricherie, un mensonge.
Ce ne serait pas vrai, ce ne serait pas propre, ce ne serait pas honnête, et surtout ce ne serait pas chrétien.

Tout ce que j’ai à faire, ce de vous parler de Lui.

 

– Martyn Lloyd-Jones (1899-1981)

Réflexions et ressources d'édification centrées sur Dieu

%d blogueurs aiment cette page :