Mieux qu’un Plan de lecture : un plan de vie pour l’année 2016 !

Les plans de lecture de la Bible sont de très bons guides, mais ne sont utiles que si nous sommes déterminés à vivre comme des disciples de Jésus Christ.

Pour m’aider à cela, j’opte personnellement pour un plan beaucoup plus global. Un véritable plan de vie pour mon année 2016.

 

Il se résume ainsi :

1/Je suis un disciple qui suit son Maitre…

2/…et qui fait des disciples…

3/…pour répandre la gloire de Dieu parmi tous les peuples.

 

A ce plan, j’ajoute des mesures de contrôle.

 

Avant de prendre une feuille ou votre carnet de prière pour commencer à le remplir n’oubliez pas :

  • Il faut être concret et précis dans les objectifs, sinon, ils ne seront ni atteints ni évaluables.
  • Le trop est l’ennemi du mieux.
  • Toutes nos ambitions n’ont une place qu’au pied de la croix.
  • Le plan n’est pas une fin, mais un moyen. Il n’est qu’un modeste modèle parmi d’autres.
  • S’en rendre redevable, c’est se donner plus de chances de l’accomplir.
  • Après l’avoir fait, gardez-le à porté de main pour le lire régulièrement.
  • Chaque mois, prenez un temps à part pour faire le point (et réévaluer peut-être certains objectifs).
  • Attention : l’essayer c’est l’adopter !

 

——

Mon Plan de Vie 2015

 

Date:

Je suis un disciple qui suit son Maître…

Suivre Jésus c’est croire Jésus. Et pour le croire il faut l’écouter. Un disciple est un apprenti. Continuellement attentif aux paroles de son maitre et transformé par son enseignement. Comment vais-je remplir mes pensées de Dieu et alimenter mon attachement à lui ?
– D. Platt.

 

Objectifs liés à la piété :

1. Comment vais-je lire la Parole de Dieu ?
C’est ici vous pourrez mettre votre plan de lecture !

2. Comment vais-je mémoriser la Parole de Dieu ?

3. Comment vais-je prier et jeûner ?

4. Comment vais-je donner ?
Ici vous pourrez réfléchir à votre façon d’exercer la libéralité…

5. Comment vais-je me rendre redevable ?

Personnellement, j’aime beaucoup le modèle des GDC développé par Neil Cole dans son livre Une Bible, du café, des disciples.

 

Objectifs liés à ma formation personnelle :

1. Quelles connaissances aurais-je besoin d’acquérir (savoir) ?
Par exemple : les sujets théologiques qui vous semblent important de mieux connaitre

2. Quelles compétences aurais-je besoin d’acquérir (savoir faire) ?
Par exemple : apprendre à former un disciple, préparer une étude biblique, se former à la relation d’aide…

3. Quels éléments de formation seraient à compléter (faire) ?
Par exemple : commencer à co-animer des études bibliques dans votre église de maison, ou faire une campagne d’évangélisation…

 

Objectifs liés à la vie personnelle :

1. Comment vais-je prendre soins de mon corps ?
C’est ici qu’on parle de sommeil, de sport et de chocolat !

2. Comment vais-je prendre soins de mon couple ?

3. Comment vais-je prendre soins de mes enfants ?

 

 

… Et qui fait des disciples…

La volonté de Dieu dans le monde et pour notre vie est de répandre son Evangile, sa grâce et sa gloire parmi tous les peuples de toute la terre. Au lieu de chercher à connaitre sa volonté pour nos vies, posons-nous plutôt la question suivante : De quelle manière puis-je aligner ma vie sur la volonté de Dieu qui désire que je devienne son témoin dans le monde ?
D. Platt.

Objectifs liés à mon témoignage de Jésus Christ au quotidien

1. Relations que je désire approfondir (A qui parler de Jésus, quand et comment) ?

2. Comment vais-je développer un style de vie missionnaire ici et au quotidien ?

3. Quelle stratégie vais-je utiliser pour communiquer l’Evangile ?

 

Objectifs liés à mon service dans l’Eglise

1. Comment vais-je faire des disciples faiseurs de disciples ?

2. Comment vais-je manifester l’amour de Jésus au sein de mon Eglise ?
Ici, c’est la dimension de l’encouragement et du service.

3. Comment vais-je mettre mes dons au service de mon Eglise ?
Ici c’est le développement de votre ministère au sein de votre Eglise locale.

 

… Pour répandre la gloire de Dieu parmi tous les peuples !

Le dessein éternel de Dieu est de sauver les gens par Christ. L’ordre de mission du Christ pour chacun de ses disciples c’est clairement de faire des disciples, et précisément « de toutes les nations » (litt. toutes les ethnies = peuples). Donc, où que vous viviez, qu’allez-vous faire pour que votre vie ait un impact sur chaque nation, chaque tribu, chaque langue et chaque peuple de la terre ? Cette question ne s’adresse pas aux missionnaires extraordinaires. C’est une question pour des disciples ordinaires.
– D. Platt.

1. Comment je vais prier pour les peuples ?
Voici deux pistes : j’utilise l’application bien pratique de JoshuaProject qui me donne un peuple comme sujet de prière tous les jours.
Il existe aussi, par exemple, OpérationWorld qui fonctionne de la même façon par email : http://www.operationworld.org/prayer-movement-sign-up

2. Comment je vais donner pour les peuples ?
Ici c’est la question de la libéralité pour la Mission ?

3. Comment je vais aller vers les peuples ?
Nous avons la chance d’avoir de nombreux peuples dans notre pays. Comment atteindre les communauté musulmane, roms, juives, asiatiques de votre ville ?
Et si l’été prochain, au lieu d’aller au Club Med ou dans un camp chrétiens vous alliez en courte mission ? Pourquoi pas réfléchir à le faire comme un projet d’Eglise ?

Mesures de contrôle

1. Comment saurai-je que j’ai atteint ces nouveaux objectifs ?

2. Qu’est-ce qui pourrait aujourd’hui m’empêcher de les atteindre ?
Parfois, de mauvaises habitudes empêchent l’émergence de nouvelles. Ici, vous listerez ce qu’il faut trancher, abandonner….

3. Comment vais-je me rendre redevable vis-à-vis de mon Eglise locale ?
Pourquoi ne pas partager ce plan à un référent dans votre Eglise pour qu’il vous conseille, prie pour vous et vous encourage ?

——

 

 

Je prie que cet outil puisse vous encourager à vivre une année à la gloire de Christ et au service de Sa Mission !

Bonne année !

 

 

 

RC

 

 

PS : Pour concevoir ce plan, je me suis beaucoup inspiré des définitions de D. Platt (livre Suis-moi) et de la CAI sur le site disciples.fr, ainsi que des outils développés par R. Anzenberger au sein du R2E. Merci à eux.

 

 

 

Raphaël est marié à Marion avec qui il a 2 enfants. Ancien Educateur Spécialisé, il est étudiant en dernière année à l’Institut Biblique de Genève et pasteur stagiaire à l’ECE Grenoble. Il est aussi évangéliste associé à France Evangélisation.

  • FREY Tabitha

    Merci pour ce super plan de vie, son partage et les pistes pratiques que tu donnes pour se l’approprier… je vais m’y attarder car le concept me plait beaucoup ! En tout cas merci pour ce blog et je souhaite que ça puisse continuer ainsi !!

  • Super idée, vraiment très bonne synthèse de tous les points que nous pourrions améliorer cette année, et même toute notre vie! A partager sans réserve ! Dieu nous aide à accomplir ce que nous lui promettons.

  • Sandra

    Merci pour ce plan, que je vais tenter d’appliquer. Toutefois, je fais un blocage à la question « Comment vais-je me rendre redevable ? » Je n’ai pas de réponse à cette question, parce que moi, on ne peut qu’être reconnaissant envers Dieu et non redevable. Dieu a fait et fait tant pour nous que… RIEN de ce que je pourrai lui donner, pourrait être semblable à ce que Dieu m’offre. Et puis si j’obéis à Dieu, si je sers Dieu, c’est par amour pour lui. Non pas par obligation. Dans le mot redevable, c’est que je j’entends. Quand je suis redevable envers quelqu’un, c’est parce que je me sens obligé quelque part de lui rendre la pareil. Alors qu’avec Dieu… c’est différent, c’est de la reconnaissance car rien de ce que je pourrai lui offrir sera semblable donc, je décide d’accepter son merveilleux cadeau, sa grâce et de vivre dans la reconnaissance, quelque soit les circonstances. Voilà… je ne sais si je suis claire…

    Que Dieu vous bénisse ! Ce site est super ! J’ai eu le plaisir de vous voir lors d’un événement Pulse, où vous avez parlé de reconnaissance. Et c’est là que vous nous avez conseillé d’aller sur ce site, j’ai compris pourquoi 🙂

%d blogueurs aiment cette page :