L’horrible drame de la pédophilie dans l’Église

C’est un sujet récent, horrible, et terriblement blessant : il s’agit de la pédophilie, plus particulièrement de pédophilie dans l’Église. Quel puissant contre témoignage pour l’Église dans son ensemble, que ces affaires qui sortent les unes après les autres, y compris chez les évangéliques…

 

 

Afin de traiter de ce sujet difficile, Pascal Denault et Guillaume Bourin abordent les points suivants :

(1) Où l’Écriture condamne-t-elle explicitement la pédophilie ? Le statut spécial des enfants rend-il ce crime encore plus horrible ?
(2) Comment expliquer une telle attirance contre nature d’adultes envers les enfants ? Comment accompagner un pédophile qui souhaite se repentir ?
(3) La sexualité précoce promue pour certains lobbys, y compris le lobby LGBT, a-t-il un impact sur cette question ? Ceux qui défendent la sexualité précoce, dès l’age adolescent, sont-ils cohérents lorsqu’ils abordent la question de la pédophilie ?
(4) Quel rôle joue la dépendance à la pornographie sur cette question ?
(5) Comment l’Eglise doit-elle s’adapter face à tous ces scandales modernes ?

Bonne écoute !

 

  • Musique : Kids United, Qui a le droit
  • Prochain sujet : L’évangélisation 2.0 (avec Sam’Parle)
  • Cliquez ici pour retrouver l’ensemble de nos épisodes

 

 

 

 

 

 

Ces épisodes pourraient vous intéresser : 

 

 

 –

SUIVEZ CORAM DEO

Itunes

LOGO-iTunes-REAL

Souncloud 

Google

google-dk-flat

Stitcher

stitcher-radio-logo-2

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur, professeur de théologie dans différentes institutions montréalaises (Québec), et directeur des formations #Transmettre. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary) et il vient de défendre avec succès sa thèse de doctorat en Ancien Testament (University of Aberdeen). Guillaume est marié à Elodie. Ensemble, ils sont les heureux parents de Jules.