Quand John Wesley évangélisait… sans être lui-même converti

Avant sa conversion, au contact des chrétiens moraves, John Wesley avait une grande confiance dans ses œuvres et sa propre justice pour son salut. Plein d’assurance, il est parti en Amérique en tant que ‘missionnaire’ dans les nouvelles colonies en Géorgie, pour instruire les Indiens dans la foi chrétienne.

Après sa conversion, voilà ce qu’il écrit à ce sujet :

J’ai été en Amérique pour convertir les Indiens ; mais, oh ! qui me convertira moi-même ? Qui me délivrera de mon mauvais cœur incrédule ? Ma religion est une belle religion d’été ; je puis en parler, je puis même y croire, tant que le danger est loin ; mais, quand la mort me regarde en face, alors mon esprit se trouble. Je ne puis pas dire ‘La mort m’est un gain.’ Oh ! Qui me délivrera de cette crainte de la mort ? Que ferai-je ? Où fuirai-je pour lui échapper ?

Lisez la suite sur le blog Christ est ma vie



Benjamin, 22 ans, étudiant à l'Institut Biblique Belge. Coordinateur du blog La Rébellution (www.larebellution.com) et blogueur sur www.christestmavie.fr. Amateur de bons livres, féru de vieux cantiques et ayant à cœur la mission. Mais surtout : passionné par l'Évangile, sauvé par grâce, disciple de Christ.


(CC) (BY NC ND) Le Bon Combat. Vous êtes encouragé à partager l'ensemble des ressources disponibles sur ce site. Si vous reproduisez un extrait de l'un de nos articles, nous vous remercions d'y inclure systématiquement un lien renvoyant vers la source. Dans le cas où vous souhaiteriez reproduire un article dans son intégralité, merci de nous contacter.