Mais qu’est-ce donc que ce “sein d’Abraham” en Luc 16:22 ?

Cette semaine, pour notre 68ème épisode, nous répondons à la question de Morgane, qui nous écrit de Suisse via Facebook :

Ce passage m’intrigue :

Dans le séjour des morts, [le riche] leva les yeux; et, tandis qu’il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein. Il s’écria: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu’il trempe le bout de son doigt dans l’eau et me rafraîchisse la langue; car je souffre cruellement dans cette flamme. Abraham répondit: Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres.
(Luc 16:23‭-‬25)

Je ne comprends rien. C’est quoi ce sein d’Abraham ? Pourquoi prier Abraham ? Pourquoi ‘père Abraham’ ? Pourquoi Lazare ??? 😭😭😭 J’ai rien compris…

Nous allons tenter de répondre à cette question difficile en apportant des éléments de réponse sur :

  • La signification de l’expression “sein d’Abraham”
  • Le genre du texte, qui n’est pas sans susciter l’étonnement
  • Le pourquoi de certains procédés littéraires très marqués
  • Les concepts qui sont souvent associés au “sein d’Abraham”, tels le sheol de l’Ancien Testament ou la conception scolastique des “limbes des patriarches”.

 

Alors, description littérale ou pas ? Faites-vous votre avis en écoutant cet épisode de #QDLB !!

Bonne écoute !

 

Processed with VSCOcam with f2 preset

Abonnez-vous


LOGO-iTunes-REAL

soundcloud_460x290

12065637851779660844srd_rss_logo-svg-med

 

 

 

“Que dit la Bible ?” est le podcast hebdomadaire du blog Le Bon Combat. Retrouvez l'ensemble des questions posées et de nos entretiens sur l'onglet dédié, en haut et à droite de la barre de menu du site !

  • Michael

    Nous saisissons que Jésus utilise cette parabole sur l’idée du chapitre, et aussi sur l’enseignement de l’ancien testament concernant l’état des morts, ce qu’il ne faut pas oublier, car son interprétation pourrait différer du chapitre. Jésus rappel aussi que se dire appartenir, en évoquant le sein ou la ligné d’Abraham ne veut rien dire, si tu rejette de suivre son exemple d’Abraham. La discussion dans la parabole nous montre malgré le bon vouloir e l’homme, que la mort interrompe tout tes œuvres te préparant au jugement. Pour les Juifs de ce temps qui ne croyaient pas au Messie Jésus, leur statut légitime d’appartenir à Abraham pour leur salut, ne sert à rien puisqu’ils ne pratiquent pas les œuvres d’Abraham malgré tout les efforts décrite dans cette parabole. Tel était les préjugées au temps de Christ qui différenciaient les uns des autres.
    En Christ