“Ce n’est pas une religion, mais une relation” … Vraiment ?!

Il est très courant d’entendre ce type de phrases : “le christianisme n’est pas une religion, mais une relation”, “ce n’est pas une liste de commandements, mais une amitié avec Jésus”.

Ces affirmations ne sont pas fausses en soi, mais elles ne plaisent pas pour autant à Kevin DeYoung pour qui le christianisme reste “la religion chrétienne” :

Cela sonne très spirituel de dire que Dieu est intéressé par une relation et non par des règles de conduite. Mais ce n’est pas biblique puisque d’un bout à l’autre la Bible est remplie de commandements. Leur intention n’est pas d’étouffer la relation avec Dieu, mais de la protéger, de la sceller et de la définir.

Dans le mariage, la fidélité sexuelle ne détruit pas la relation, mais la préserve et la renforce. De la même façon, les commandements de Dieu sont donnés comme moyen de grâce afin que nous grandissions en sainteté et que nous manifestions notre amour pour lui. 

Kevin DeYoung
The Hole in Our Holiness (Wheaton, IL : Crossway, 2012), 45.
Nos amis de Publications Chrétiennes l’ont traduit sous le titre La faille dans notre sainteté

Pascal Denault est pasteur de l’Église évangélique de St-Jérôme. Il est titulaire d’une Licence (BA) et d’un Master en théologie (ThM) de la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Pascal est l’auteur des livres Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia), Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme), et The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2013, Solid Ground Christian Books).

  • Queen Sethyel

    Ceci n’exclut pas cela… Mais c’est moins une religion de part les traditions et superstitions que les autres, quand on a une relation avec Dieu on s’éfforce quand même de suivre ses commandements, enfin.. Pour moi cette phrase reste d’actualité.

%d blogueurs aiment cette page :