La réforme du roi Josias

  • Les réformes du Roi Josias, sermon prêché le 15 janvier 2017 à l’Église Réformée Baptiste de Saint-Jérôme (Québec)
  • Texte : 2 Chroniques 34.

 

 

Cette section narrative imposante constitue le modèle par excellence de ce que devrait être un réveil, une réforme spirituelle. Imaginez un instant Martin Luther ou Jean Calvin lisant ce texte ; il paraît impossible qu’ils ne se soient pas identifiés, au moins partiellement, à ce jeune roi Josias désireux de purifier ce pays et d’orienter le coeur de son peuple en direction de l’Eternel.

De fait, ce récit fascinait les premiers prédicateurs réformés (cf. Richard Sibbes, Josiah’s Reformation)

Les spécialistes critiques de l’Ancien Testament ont fait de ce passage le point de départ de la reconstruction de l’histoire antique d’Israel. On spécule généralement sur la portée éminemment politique de la réforme de Josias, et cette section es considérée comme une « reconstruction » à rebours d’une sorte de légende historique, sorte de prologue mythique à Israel. Mais la réforme de Josias est spirituelle avant tout. Rien dans le texte n’indique un quelconque agenda géopolitique.

Comme à notre habitude, donc, nous abordons ce texte tel qu’il se présente, en nous concentrant sur sa forme canonique.

Regardons ensemble ce que ce passage peut apprendre aux lecteurs modernes, notamment par les allusions multiples que ce texte contient à de la littérature antérieure, notamment issue du Pentateuque…

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une eau pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).