Que penser de la violence dans l’Ancien Testament ?

De nombreux lecteurs de la Bible sont perplexes devant les actes de violence qu’on retrouve dans l’Écriture sainte.

Que penser des quelques sections de la loi Mosaïque qui nous paraissent si terribles ? Quid de la conquête de Canaan et des batailles qui, sans aucun doute, susciteraient aujourd’hui l’indignation et le bon sens du monde entier ? Tout cela se complique davantage dès que l’on comprend que certains de ces actes violents semblent être commandés par Dieu.

Nombreux sont ceux dont la lecture de ces passages choque. Comment un Dieu d’amour peut permettre de telles choses ?

Sans répondre à cette question de manière exhaustive, nous abordons,  dans ces deux émissions, le cas de la Conquête de Canaan sous Josué. Notre objectif est de fournir les principes herméneutiques et théologiques permettant de comprendre cet événement en harmonie avec le reste de la révélation biblique.

 

Dans la première émission,  nous établissons trois principes:

(1) L’Ancienne alliance était de nature civile
(2) Les sanctions contre les nations cananéennes étaient justifiées.
(3) La miséricorde divine était présente dans le jugement.

 

Dans la seconde partie, nous démontrons que la Conquête de Canaan a une portée universelle lorsqu’on prend en considération la valeur typologique de cet événement. Nous y expliquons comment cet événement préfigurait l’Évangile de Jésus-Christ.

 

Ecoutez ici la 1ère émission

Ecoutez ici la 2ème émission

 

 

 

 

 

Pascal Denault est pasteur de l’Église évangélique de St-Jérôme. Il est titulaire d’une Licence (BA) et d’un Master en théologie (ThM) de la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Pascal est l’auteur des livres Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia), Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme), et The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2013, Solid Ground Christian Books).

%d blogueurs aiment cette page :