Dix manières de prier pour les grandes décisions de votre vie

La semaine dernière, je listais dix sujets de prière suite à la naissance de mon premier enfant. Le fait de lister ces sujets m’a particulièrement aidé ma vie de prière cette semaine et, d’autre part, j’ai eu d’excellents retour sur cet article. J’ai donc décidé de récidiver sur un autre thème : voici dix manières de prier pour vos grandes décisions et les moments pivots de vôtre vie :

 

(1) Priez pour que Dieu vous rende capable d’accepter sa souveraineté dans tous les aspects de votre vie

Il sait exactement ce dont vous avez besoin (Mt 6.18), bien mieux que vous-même. Si vous êtes à Christ, son contrôle absolu sur toutes choses s’exerce en vôtre faveur. Priez donc pour pouvoir accepter cet état de fait !

 

(2) Priez pour votre obéissance à sa volonté révélée

Par sa Parole, Dieu donne des indications claires sur la manière dont nous devons orienter notre vie. Parfois, notre prétendue recherche de sa volonté n’est qu’un prétexte pour ne pas se soumettre à sa direction. Si nous acceptons sa souveraineté dans nos vies, nous prierons pour nous conformer avec joie à ses instructions.

 

(3) Priez pour qu’il n’y ait aucune volonté arrêtée dans votre coeur

C’est la première étape de George Müller lorsqu’il cherche à discerner la volonté de Dieu :

« Je cherche, d’abord, à m’assurer qu’il n’y ait pas dans mon cœur la moindre volonté arrêtée sur un point quelconque. Les neuf dixièmes du tourment qu’ont certaines personnes provient généralement de cela. Les neuf dixièmes des difficultés sont vaincues lorsque nos cœurs sont disposés à agir selon la volonté de Dieu, quelle qu’elle soit. »

Priez pour que Dieu vous accorde d’identifier et de mettre à mort de tels éléments de volonté arrêtée dans votre coeur.

 

(4) Suppliez Dieu de vous révéler sa volonté

C’est bien là tout l’objet de vos prières. Cependant, vous serez incapables d’accepter la volonté de Dieu si vous avez en vous la moindre résistance, même subtile, à sa souveraineté et à sa Parole. En raison de ma nature déchue et de ma propension naturelle à m’opposer à Dieu, je préfère prier pour être capable de recevoir la volonté de Dieu avant de supplier qu’il me la révèle.

 

(5) Priez pour ne pas être dirigés par vos sentiments et vos émotions

Nous sommes tous animés d’émotions et de sentiments qui n’ont pas été épargnées par les effets noétiques de la chute. Si nous nous laissons contrôler par eux, il est fort probable que nous prendrons une mauvaise décisions. Les émotions ne sont pas mauvaises en soi, mais elles doivent rester à leur juste place. Prions pour cela avec diligence.

 

(6) Priez afin d’être capable de faire passer l’intérêt des autres avant le vôtre

Ν’est-ce pas là notre plus grande difficulté ? Sans aucun doute. Si la grande décision que vous devez prendre pourrait nuire ou avoir un impact négatif sur ceux qui vous entourent, c’est là une indication à prendre très au sérieux. Partout où c’est possible, vos décisions devraient faire passer les autres avant vous. Dans ce domaine en particulier, nous connaissons tous notre grand besoin de prier…

 

(7) Priez pour votre discernement

Parfois, Dieu ferme toutes les portes sauf une. Parfois, il vous place volontairement devant un choix insoluble. Dans tous les cas, vous aurez besoin de sagesse et de discernement pour prendre votre décision. Priez pour que la sagesse de Dieu, celle de Proverbes 4, vous habite.

 

(8) Priez pour que Dieu vous entoure de bons conseillers

Dans toutes les grandes décisions ou dans les situations difficiles à trancher, j’ai pris l’habitude de contacter un cercle restreint de « grand frères » en qui j’ai totalement confiance. Appelez-les mentors, conseillers, ou amis, peu importe : ce que je sais, c’est que je ne me souviens pas d’avoir pris de mauvaise décision après avoir suivi leurs conseils, qui vont d’ailleurs souvent dans le même sens.

À l’inverse, je me souviens, dans débuts de ma vie chrétiennes, avoir refusé d’écouter les avis d’autres personnes ou, plus fréquemment, je n’écoutais que les personnes qui allaient dans mon sens. Je n’ai aucun exemple où cela s’est bien passé…

Priez donc pour être bien entouré et pour être capable d’écouter les bons conseils que l’on vous donnera.

 

(9) Priez pour la paix de votre coeur

Il est tellement plus simple de prendre une décision et de s’y tenir quand on est en paix. Or, la paix qui surpasse toute intelligence, c’est celle de Dieu (Ph 4.7). Priez pour qu’il vous l’accorde.

 

(10) Priez pour les conséquences de votre décision

Il n’est pas de décision, petite ou grande, qui n’ait de conséquences. Parfois, même, vous n’aurez d’autre choix que de choisir entre le pire et le moins pire… Quelle que soit la décision que vous prenez, priez que Dieu vous rendre capable d’en assumer les conséquences, , vous et ceux qui vous entourent.

 

 

 

Ces ressources pourraient vous intéresser :

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).