Les Pères de l’Eglise et la transsubstantiation : l’avis de Philip Schaff

Certains apologètes catholiques prétendent que les pères croyaient unanimement à la transsubstantiation, cette doctrine catholique romaine qui établit que le pain et le vin de l’Eucharistie se transforment en corps et sang du Christ pour ce qui est de la substance tout en gardant la forme, le gout, la couleur et les caractéristiques de ces éléments. Toutefois, l’historien Philip Schaff nuance cette affirmation.

Philip Schaff est un historien et théologien réformé originaire de Suisse, ayant fait ses études en Allemagne et ayant vécu surtout aux États-Unis. Il est surtout connu pour sa compilation des écrits des pères de l’Église qui, bien que réalisée au XIXème siècle, reste une référence dans le monde anglophone.

 

 

Lisez la suite sur mon blog, Par la Foi

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une eau pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).