Prenez particulièrement garde aux péchés secrets

Sage conseil de Jeremiah Burroughs quant à nos péchés les plus dissimulés, à méditer en ce jour du Seigneur :

« Prends garde aux péchés secrets. Ils te détruiront si tu les aimes et si tu les entretiens : un tout petit papillon de nuit peut ravager ton vêtement ; une fuite peut noyer un navire ; un canif peut tuer un homme tout aussi bien qu’une épée… Ainsi un seul péché peut causer la damnation l’âme. Il y a même davantage de danger dans un péché secret que dans une profanation publique, car ils n’est pas manifeste aux yeux des autres et ne peut être confronté à leurs reproches. Ainsi, et il peut causer la ruine de ton âme. Prends donc garde que des péchés secrets ne viennent pas dévorer la bonne œuvre qui a commencé en toi. »

– Jeremiah Burroughs (1600-1646)

 

LISEZ AUSSI : 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une eau pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).