Naissance du christianisme vs. naissance des autres religions

 

Michael Patton a mis en ligne sur son blog, Credo House Ministry, deux schémas simples montrant une grande différence entre le christianisme et les autres religions quand on regarde à leurs commencements.

Ces deux dessins mettent en évidence le caractère public des débuts du Christianisme, entièrement centrés sur le ministère public de Christ et leur manifestation devant de nombreux témoins.
Le contraste est particulièrement frappant lorsqu’on les compare avec ceux des autres religions, qui systématiquement partent d’une vision, d’un rêve, d’une pensée ou de l’expérience semblable d’une personne qui en fait ensuite le partage à d’autres.

Voici ces deux schémas traduits en français ci-dessous.

 

How-Christianity-Started-final-2

 

How-Other-Religions-Started-3

 

Guillaume Bourin est le fondateur du blog Le Bon Combat et l'un de ses administrateurs actuels. Il s'intéresse particulièrement à l'intertextualité et à l'exégèse de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est titulaire deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).

  • Bonsoir !

    J’explore votre blogue, que j’ai découvert il y a quelques temps, via « Notre église point com ».

    Excellente illustration que vous donnez là ! On peut également relever que ceux qui ont vu Jésus ressuscité ont pu effectivement témoigner qu’ils n’avaient pas pu rêver…d’autant plus qu’ils étaient incrédules ou « lents à la détente » au départ.

    « Moralité » : la foi n’est pas une affaire « rêve » et de « (doux)rêveurs » ! Pas plus que Jésus-Christ ne l’était(rêveur)

    Bien à vous et bien fraternellement,

    « Pep’s »

  • Merci Pep’s 🙂

  • Ça fait plaisir de voir cette importante mise au point ….merçi

  • Bien condensé :-D. Merci !

  • ii

    Petite précision importante :
    Dans le cas du christianisme, c’est la tombe ouverte et vide qui fut un fait public. Pas la résurrection en tant que telle et en tant que processus 🙂

%d blogueurs aiment cette page :