Y-a-t-il une musique chrétienne et une musique non chrétienne ?

Voici une question qui a déchiré les chrétiens de toutes les générations, au moins depuis la Réforme Protestante : quelle est donc la place de la musique dans le culte ?

Entre l’adiaphora luthérienne et les principes régulateurs calvinistes, entre les fondamentalistes et les mouvement néo-charismatiques de type Hillsong, le torchon n’a jamais réellement cessé de brûler.

Que faut-il en penser ? Est-il possible de dégager une position biblique claire sur la musique ? Peut-on utiliser des instruments dans le culte ? Certains sont ils proscrits ?

Nous nous sommes adressés à un musicologue accompli et un jazzman reconnu, le Professeur William Edgar, qui par ailleurs est professeur d’apologétique à Westminster Theological Seminary (Philadelphie, USA) et professeur associé à la Faculté Jean Calvin (Aix-en-Provence).

Bonne écoute de cette 30ème émission de “Que dit la Bible ?” 🙂

 

 

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE NOS ÉMISSIONS ICI 

SUIVEZ-NOUS VIA VOTRE APPLICATION PODCAST PRÉFÉRÉE EN Y COPIANT CE LIEN

LOGO-iTunes-REAL

 

 


William Bill Edgar est un apologiste américain, professeur à Westminster Theological Seminary et professeur associé à la Faculté Jean Calvin. Spécialiste de l’apologétique et de l’Histoire de la Réforme, musicien accompli, W. Edgar est également membre de l’American Musicological Society, de l’Evangelical Theological Society, du Forum on Music and Christian Scholarship, de l’American Historical Association and de la Society for Ethnomusicology. Il est membre du comité de La Revue Réformée et du European Leadership Forum

 

 

 

 



“Que dit la Bible ?” est le podcast hebdomadaire du blog Le Bon Combat. Retrouvez l'ensemble des questions posées et de nos entretiens sur l'onglet dédié, en haut et à droite de la barre de menu du site !


(CC) (BY NC ND) Le Bon Combat. Vous êtes encouragé à partager l'ensemble des ressources disponibles sur ce site. Si vous reproduisez un extrait de l'un de nos articles, nous vous remercions d'y inclure systématiquement un lien renvoyant vers la source. Dans le cas où vous souhaiteriez reproduire un article dans son intégralité, merci de nous contacter.