L’incroyable hymne national Islandais

Timothée Minard a déniché une traduction de l’hymne national de l’Islande, dont l’étonnante équipe de football affrontera la France dimanche prochain en ¼ de finale de l’Euro 2016.

Les paroles sont profondément bibliques ! Jugez-en plutôt :

 

Ô Dieu de notre lande! Ô lande de notre Dieu!
Nous chantons Ton nom, Ton nom mille fois saint.
Les cohortes des temps te font une couronne
des soleils du firmament sans fin.
Devant toi un seul jour est comme mille ans,
et mille ans un jour, ô Seigneur,
une fleur d’éternité, sur la lande tremblant,
qui adore son Dieu et puis meurt.
Ô mille ans d’Islande,
ô mille ans d’Islande,
une fleur d’éternité, sur la lande tremblant,
qui adore son Dieu et puis meurt.

 

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une eau pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).