L'horreur au camp de refugiés de Grande Synthe

L’horreur au camp de réfugiés de Grande Synthe

Notre frère Daniel O. nous rapporte de terribles nouvelles de la situation des migrants dans nord de la France. 

**

Les chrétiens iraniens subissent des persécutions. Deux pasteurs nous font part des conditions suivantes, au travers de deux courriels récents.

Voici le premier courriel, d’un premier pasteur :

Nous avons  fait, à la demande des migrants iraniens, une réunion spéciale cet après midi à l’Eglise. Ils étaient une vingtaine de jeunes hommes. Attentifs et ouverts, plusieurs ont répondu à l’appel et 3 d’entre eux souhaitent être baptisés en nous expliquant que ça n était pas possible en Iran. 

Nous confirmons que les chrétiens sont malmenés sur le site de Grande Synthe ou la majorité des migrants est musulmane.

 Un jeune chrétien  a eu le nez cassé, un autre à reçu 2 coups de couteau, et un autre encore après avoir été maltraité est introuvable. On a juste retrouvé quelques unes de ses affaires. Qu’est il devenu ?  [Il a été retrouvé mort après l’envoi de ce mail; il a été assassiné]

Face à ces difficultés majeures nous avons mis a l’hôtel 12 d’entre eux. Un chrétien qui fuyait Daech (il est infirmier) à été molesté et on lui a pris 10 000 livres sterling, toutes ses économies. Hier soir il pleurait comme un bébé.”

Voici le deuxième mail :

La situation des migrants Chrétiens de Grande Synthe est préoccupante et devient particulièrement Critique. Nous avons du prendre la décision, hier soir de loger une quinzaine d’entre eux, dans les locaux de l’Eglise.

Car ils ont étés malmenés la nuit de lundi à mardi et plusieurs ont reçus des coups de couteaux …. L’un d’eux à été tué la semaine passée aux abords du camp … Durant ces quinze derniers jours, plusieurs chrétiens de l’Eglise ont puisé sur leurs propres fonds pour les loger à l’hôtel ; mais cette solution ne peut être reconduite, (prés de 800 € en moins de quinze Jours).

 

C’est dans ce camp de Grande Synthe (Dunkerque) que notre frère iranien a été assasiné pour sa foi. Je n’ai rien trouvé à ce sujet dans les médias.

Ce sont des islamistes mafieux qui ont pris en otage le camp, négocient les passages en Angleterre et font même payer pour l’accès aux douches installées par la municipalité. Et dans ce camp on assassine en toute impunité les musulmans qui veulent bénéficier de la liberté de conscience et devenir chrétiens parce que soi disant le Coran l’ interdit.

Pendant ce temps on ne trouve rien de mieux à faire que de fabriquer une sorte de remake d’Auschwitz à Calais avec caméras, contrôles biométriques, pas de lieux de vie… Et on rase au bulldozer la petite ville de cabanes construite avec l’aide des bénévoles, églises et associations qui s’était tant bien que mal organisée avec ses commerces restaurants, lieux de culte, lieux de vie,…

 

Chrétiens: nous avons reçu du Sauveur l’injonction d’aimer notre prochain, d’accueillir l’étranger, de partager notre pain avec celui qui a faim, de sauver l’innocent qu’on entraîne à la mort.

Et par dessus tout nous sommes dépositaires de l’évangile de la grâce, de l’amour de Dieu et du Salut gratuit. Nous ne devons pas accepter que quiconque empêche ces petits d’entendre la bonne nouvelle et de voir par nos actions ce Dieu qui les aime.

Audio-Vie a enregistré des messages évangéliques dans les langues de tous ces migrants. Ce sont principalement des kurdes d’Irak (Sorani)

Vous pouvez télécharger nos messages ici : http://tinyurl.com/bluetoothkit

 

Si vous avez à coeur d’aider nos frères et soeurs qui travaillent à l’évangélisation des migrants dont Dieu, dans sa providence, permet la présence en France, merci de nous contact via ce formulaire.

 

 



Réflexions et ressources d'édification centrées sur Dieu


  • Bonjour,
    Je crois bon de faire le travail que vous faites. Je crois bon également de persévérer. Mais, la grâce n’est pas de permettre l’erreur, ou de permettre l’horreur.
    Le message est donné, mais de là à « laisser faire », il y a une marge.
    Ils entendent l’évangile, ils sont confrontés. Mais ils raquettent, ils tuent. Certes il y aura des touchés et des graciés.
    Ceux qui commettent pareilles horreurs, peuvent recevoir l’évangile et de l’aide. Mais les « laisser faire » n’est pas juste et c’est s’affilier à leurs crimes. S’ils sont en prison, ils peuvent recevoir visites, prières etc…
    S’ils sont renvoyés, ils peuvent recevoir amour, évangile, aide.
    Mais « laisser faire » n’est pas juste. Et bloquer les autorités n’est pas juste.
    Ici on a la possibilité de justice. Alors soyons juste. Ce qui n’empêche rien à l’amour.
    Ciblons plutôt ceux qui crient au salut. Ciblons ceux qui aident… C’est aussi un témoignage que ces conversions, c’est aussi un témoignage que cet amour donné.

    • Laisser faire n’est jamais la bonne solution. Vous avez absolument raison. Mais rien ne doit nous empêcher de prêcher l’Evangile.

(CC) (BY NC ND) Mandimby Ranaivoarisoa, Pascal Denault, Raphaël Charrier, Daniel Saglietto & Guillaume Bourin. Vous êtes encouragé à partager l'ensemble des ressources disponibles sur ce site. Si vous reproduisez un extrait de l'un de nos articles, nous vous remercions d'y inclure systématiquement un lien renvoyant vers la source. Dans le cas où vous souhaiteriez reproduire un article dans son intégralité, merci de nous contacter.