Le pauvre en esprit – Thomas Watson

“Celui qui est pauvre en esprit est humble de coeur.

Les hommes riches sont, en règle générale, fiers et méprisants, tandis que les pauvres sont dociles.

Les pauvres en esprit se roulent dans la poussière à cause du sentiment de leur indignité. “C’est pourquoi je me condamne et je me repens. Sur la poussière et sur la cendre.“ (Job 42:6)

Celui qui est pauvre en esprit voit l’excellence chez les autres, et ses propres infirmités en lui. Il rejette non seulement ses péchés, mais également ses propres oeuvres.

Plus il a de grâce, plus il est humble, car il se voit alors lui-même comme un plus grand débiteur envers Dieu.

S’il peut accomplir quelque tâche, il reconnait que c’est par la force de Christ plus que la sienne.
De même que le bateau arrive au port davantage par le souffle du vent que par sa voile, lorsque qu’un chrétien fait de rapides progrès, c’est davantage par le souffle de l’Esprit de Dieu que par la voile de ses propres efforts.

Même quand il agit comme un saint, le pauvre en esprit reconnait qu’il est “le premier des pécheurs.“
Quand il fait défaut à la grâce, il rougit plus que d’autres qui mettent le comble à leurs péchés.

Il n’ose pas dire quand il a prié ou pleuré.
Il vit, non pas lui, mais le Christ qui vit en lui. Il travaille, non pas lui, mais la grâce de Dieu.“

 

Thomas Watson (1620-1686)
Extrait de “The Beatitudes: An Exposition of Matthew 5:1-12

 

<p>Guillaume Bourin est le fondateur du blog Le Bon Combat et l’un de ses administrateurs actuels. Il s’intéresse particulièrement à l’intertextualité et à l’exégèse de l’Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est titulaire deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat en Ancien Testament à l’Université d’Aberdeen (Ecosse).</p>

  • yapele jean-jacques

    J’ai été assez éclairé par cet article sur la fausse repentance,je souhaite lire aussi celui qui parle de la vraie repentance,pourriez vous s’il vous plait le mettre à ma disposition par amail ou me dire comment le retrouver sur votre site?Je vous salut dans le doux nom de Jésus

    • Bonjour et merci pour votre commentaire. Oui, cette suite est prévue depuis longtemps, et je vous prie de m’excuser d’avoir tardé. J’espère pouvoir terminer cet article bientôt.

%d blogueurs aiment cette page :