L’amour suprême

 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis

(Jean 15:13)

Voici ce qu’a écrit un médecin américain au sujet d’une fillette atteint d’une maladie de sang incurable :
Sa seule chance de survie était une transfusion ou elle recevrait du sang de son frère. Âgé de 5 ans, celui-ci avait miraculeusement survécu à la même maladie et son corps avait acquis les anticorps. Il accepta de donner son sang. Après la transfusion, il s’enquit d’une voix tremblante :  « Est-ce que je vais commencer à mourir maintenant ? » Le médecin s’empressa de lui expliquer qu’il n’était pas en danger. Mais impressionné par son courage, il lui demanda pourquoi il avait été prêt à risquer sa vie. « C’est parce que c’est ma soeur, et que je l’aime répondis l’enfant. »*

L’amour suprême est celui qui fait peu de cas de sa propre vie, considérant celle de ses amis comme ayant une importance plus grande.

* Histoire rapportée par Nicky Gumbel, dans son livre “Une vie digne d’être vécue ». 

Réflexions et ressources d'édification centrées sur Dieu