L’amour de Dieu n’est pas comme le notre

Nos amis de RBAP (Reformed Baptist Academic Press) ont récemment publié l’ouvrage Confessing the Impassible God (Confesser le Dieu impassible), dans lequel nous avons découvert cette pépite de John Owen :

L’amour de Dieu est comme Lui : égal, constant, incapable de quelque augmentation ou diminution. Notre amour est comme nous-mêmes : inégal, progressif, dégressif, augmentant, déclinant.

Son amour est comme le soleil, toujours le même dans sa clarté, bien que parfois un nuage puisse s’interposer. Le notre, tel la lune, est sujet à des variations. 

 

– John Owen

 

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur, auteur, et fondateur du blog Le Bon Combat dont il est l'un des administrateurs actuels. Il s'intéresse particulièrement à l'intertextualité et à l'exégèse de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse). Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une eau pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale.