La prière de Luther sur Matthieu 6:12

Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. 
(Matthieu 6:12)

Accorde ton pardon à ceux qui nous ont blessés ou offensés, de même que nous leur pardonnons dans notre coeur.  C’est à eux-mêmes qu’ils infligent le plus grand préjudice, en excitant ta colère par leurs actions envers nous. Leur ruine ne nous est d’aucune aide ; nous désirerions bien plus qu’ils soient sauvés avec nous.

 

– Martin Luther (1483-1546)

Extrait de sa lettre sur la prière à son ami le barbier Peter Beskendorf. 
J’avais déjà reproduit un article de la Revue Réformée résumant les principaux points de cette magnifique lettre. 
Le texte complet n’est pas (encore) disponible gratuitement en Français sur le web. Dans l’attente, vous trouverez ici une version en anglais relativement moderne.

 

 

Réflexions et ressources d'édification centrées sur Dieu

%d blogueurs aiment cette page :