Jeûnes et prières : pourquoi ça “marche” ?

Pourquoi la prière et le jeûne sont-ils efficaces? Voici ce que  John Piper en pense :

Dieu est engagé à répondre aux actes du cœur humain qui signifient l’impuissance de l’homme et l’espoir en Dieu. À maintes reprises dans l’Écriture, Dieu promet d’aider ceux qui cessent de dépendre d’eux-mêmes et qui cherchent Dieu comme leur trésor et leur secours. (…) Lorsque Dieu voit cette confession de dépendance et cette expression de confiance, il agit, parce que la gloire de sa grâce toute suffisante est en jeu. 

John Piper, A Hunger fo God : Desiring God through Fasting and Prayer (Weathon, IL : Crossway books, 1997), p. 159, 162.

<p>Guillaume Bourin est le fondateur du blog Le Bon Combat et l’un de ses administrateurs actuels. Il s’intéresse particulièrement à l’intertextualité et à l’exégèse de l’Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est titulaire deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat en Ancien Testament à l’Université d’Aberdeen (Ecosse).</p>

%d blogueurs aiment cette page :