Quand Jésus dit “Je me sanctifie moi-même”, cela signifie-t-il qu’il devait se sanctifier ?

Je me sanctifie moi-même
(Jean 17, 19)

Nous devons porter notre attention sur le sens que la sanctification de Christ lui-même revêt. Il est clair qu’il est inconcevable que cela puisse signifier qu’il aurait pu faire quoi que cela soit pour « améliorer » sa propre sainteté. C’est tout bonnement impossible. Il était parfait depuis le commencement, sans tâches, ni péchés, ni fautes.

Dès lors lorsqu’il dit qu’il va « se sanctifier lui-même », il ne peut vouloir dire qu’il va se rendre plus saint qu’il ne l’était déjà. Ce que cela veut évidemment dire est qu’Il utilise ce terme dans son sens premier de sanctification – à savoir dans le sens de dédication, de consécration, une mise à part pour l’œuvre spéciale de Dieu et pour le dessein de Dieu en Lui et par Lui. Cela signifie une offrande de soi à Dieu pour Sa gloire et Son dessein.

Alors, afin de comprendre la pleine signification de cette affirmation, les prochains mots que nous nous devons de considérer est « moi-même ». « Je me sanctifie moi-même », dit notre Seigneur. Et par ce biais, il veut clairement dire « Lui-même » tel qu’Il est dans Sa personnalité totale, tout ce qu’Il est, en tant que Dieu et homme, toute sa puissance, toute sa connaissance, toute sa perfection, toute sa capacité, tout.

Il n’existe aucun terme plus exhaustif que ce « moi-même ». Cela signifie mon être entier, tout ce que je suis en et par moi-même, toutes mes relations, tous mes privilèges, toutes mes capacités et toutes mes possessions. Je me sanctifie moi-même dans la plénitude de mon être et de ma personnalité. A ce stade, ce que notre Seigneur est donc vraiment en train de dire est que tout ce qu’Il est et tout ce qu’il a, Il est maintenant en train de le donner entièrement et complètement à Dieu « pour eux » (Jean 17, 19) –« eux » étant les chrétiens d’alors – mais pour nous aussi –tous ces gens dont Il a tellement parlé dans cette prière de Jean 17, les hommes et femmes qui Lui ont été donnés par Dieu, et pour qui Il est venu en ce monde.

 

Une pensée à méditer

La sanctification de Jésus signifie une offrande entière de lui-même à Dieu, pour la gloire de Dieu et pour Son dessein.

 

[hr gap= »30″]

Traduction de la méditation de « Mars 21 » du livre dévotionnel : Lloyd-Jones, M., Walking With God Day by Day: 365 Daily Devotional Selections.

 

 

Né en 1992, Timothée Davi est détenteur d'un Master en Théologie Fondamentale de la Faculté de Théologie Protestante de Strasbourg. Sa thèse de Master portait sur l'évangile de Jean. Passionné tant de la Bible et des langues bibliques que de la théologie systématique (exposé de la foi) et de l'apologétique (défense de la foi), Timothée aime écrire et partager sur divers sujets relatifs aussi bien à la foi qu'à la société en vue de l'édification des chrétiens.