Peut-on pratiquer l’humour depuis la chaire ? Charles Spurgeon répond

Charles Spurgeon était très critiqué pour son usage de l’humour depuis la chaire. J’ignorais ce fait. Pourtant figurez-vous que j’ai reçu des critiques du même ordre à plusieurs reprises et par des personnes que j’estime beaucoup.

Mais lorsque je suis tombé sur cet article de Christian George sur l’excellent blog du Spurgeon Center, je me suis retrouvé subitement encouragé 🙂 Je vous en traduis ci-dessous quelques extraits :

“Charles Spurgeon prenait l’Evangile bien plus au sérieux que lui-même. […]

Au temps de Spurgeon, le ministère pastoral et la gaieté se mélangeaient rarement. Il dit même un jour que le douxième commandement devait être “Tu prendras une tête d’enterrement le dimanche”. (Autobiography 3:339). Ceci étant, le rire était un médicament pour l’âme de Spurgeon. L’humour atténuait ses souffrances physiques et mentales. “Un cœur léger peut porter de lourds fardeaux”, disait-il. (The Salt Cellars 1:22).

La personnalité joyeuse de Spurgeon faisait souvent surface dans ses sermons. Un jour, alors qu’il était accusé de blaguer depuis la chaire, Spurgeon dit, “Si vous saviez toutes celles que je garde pour moi, vous n’auriez rien trouvé à redire sur cette blague-ci”. (Autobiography 3:346). […]

Spurgeon croyait “qu’un sourire n’est pas un péché” (Autobiography 3:56) et que c’était “un crime bien moins grave que de provoquer un rire momentané qu’un sommeil profond”. (Lectures to My Students 3:43).

 

Quelques citations :

Je préfère voir les gens rire plutôt que de les voir assoupis dans la maison de Dieu. […] J’aime un rire honnête ; le vrai humour peut être sanctifié.
(An All-Round Ministry, p. 272).

Je crois en mon cœur qu’il peut y avoir autant de sainteté en un rire que dans des pleurs.
(The Art of Illustration, p. 43).

Parfois, un rire peut être l’expression la plus sainte qui soit possible.
(Metropolitan Tabernacle Pulpit, 44:119).

La gaieté est le soleil radieux du cœur.
(The Salt Cellars 1:100).

 

[…]

 

 

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur, auteur, et fondateur du blog Le Bon Combat dont il est l'un des administrateurs actuels. Il s'intéresse particulièrement à l'intertextualité et à l'exégèse de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse). Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une eau pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale.