Jonathan Edwards — « Les hommes sont constamment en danger »

Nos contemporains vivent avec la même insouciance que les gens du temps de Noé qui « mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants » sans penser au jour du jugement qui approchait (Mt 24.38). Les contemporains de Jonathan Edwards (1703-1758) n’étaient pas très différent.

Dans son sermon Entre les mains d’un Dieu en colère, Edwards rappelle à ses auditeurs que l’être humain est constamment exposé au danger :

Ils sont en danger, même quand rien ne l’indique. Sa santé n’offre pas de sécurité à l’homme. II court un terrible danger, même s’il ne voit pas comment il pourrait soudainement quitter ce monde, ou s’il ne perçoit pas de danger visible dans ses circonstances. L’expérience continuelle et multiple des siècles montre que l’homme n’a aucun gage d’assurance de ne pas être à la porte même de l’éternité, et d’être soudain propulsé dans un autre monde. Les manières imprévisibles et inattendues par lesquelles les hommes quittent ce monde sont innombrables et inconcevables.

Les inconvertis marchent au-dessus de la bouche même de l’enfer. Une plaque pourrie recouvre cet abîme, si faible en tant d’endroits qu’elle soutient à peine leur poids. L’homme ne voit pas ces faiblesses. Les flèches de la mort volent invisibles en plein jour, et même l’œil le plus perçant ne les décèle pas. Dieu possède quantité de façons différentes et insondables pour ôter les méchants de ce monde et les envoyer en enfer. Il n’a pas besoin d’un miracle ou de sortir du sentier ordinaire de la providence pour détruire n’importe quel homme impie à tout moment.

Tous les moyens pour ôter les pécheurs de ce monde sont tellement et si absolument soumis à sa puissance et à sa décision, qu’il n’en dépend pas moins du simple bon vouloir divin de les envoyer en enfer que s’il n’utilisait jamais de moyens.

 

Chrétiens, tâchons de nous souvenir de quel grand danger Christ nous préserve chaque jour de notre vie, et ce pour l’éternité !

Lisez le sermon complet de Jonathan Edwards ici.

 

 

 

Ces ressources pourraient vous intéresser :

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Guillaume Bourin est pasteur de l'Église réformée baptiste de la Trinité, à Montréal (Québec, Canada). Il s'intéresse particulièrement à l'exégèse et à l'intertextualité de l'Ancien Testament, à la théologie biblique, et à l’ecclésiologie. Guillaume est l'auteur du livre "Je vous purifierai d'une eau pure" : perspectives bibliques sur la régénération baptismale. Il est titulaire de deux masters en théologie (M.Div., Th.M., Southwestern Baptist Theological Seminary, USA) et il est actuellement candidat au doctorat à l'Université d'Aberdeen (Ecosse).