Exode 3 et la sainteté de Dieu

Nous croyons tous que Dieu est « saint », mais il serait intéressant de nous demander ce que signifie exactement le fait que Dieu soit « saint ».

En effet, pour beaucoup de croyants, le fait que Dieu soit « saint » correspondrait au fait que Dieu soit « pur » et « sans tâche ». Ainsi, la compréhension du terme « saint » serait limitée à une dimension éthique et morale. Mais est-ce que la « sainteté de Dieu » devrait être limitée à cette seule compréhension éthique ?

LA SINGULARITÉ DE DIEU

« Qui est comme toi parmi les dieux, ô Eternel ? Qui est comme toi magnifique en sainteté, Digne de louanges, Opérant des prodiges ? »(Exode 15.11)

Tout d’abord, comme nous le voyons entre autres en Exode 15.11, la « sainteté » de Dieu peut se définir par la réalité de la « singularité » de Dieu. Dieu est « saint », il est « à part », il est « tout autre » vis-à-vis de sa création.

Comment pourrions-nous alors développer un peu plus cette « singularité » qui fonde le fait que Dieu est effectivement « saint » ?

Je vous propose alors de réfléchir à cela en prenant la narration de la manifestation de Dieu à Moïse au travers du buisson ardent en Exode 3…

 

LISEZ LA SUITE SUR EVANGILE 21

 

 

 

Ces ressources pourraient vous intéresser :

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Je suis marié, et le Seigneur nous a fait la grâce d’avoir trois enfants. Je suis actuellement Pasteur Stagiaire sur Montréal. Je suis passionné par le Nouveau Testament, la théologie systématique et l’herméneutique. J’affectionne particulièrement les écrits des réformateurs, de Cornelius Van Til, Vern Poythress, John Frame, Greg Beale et John Piper.