Chrétiens, faites votre examen de conscience !
www.leboncombat.fr

Chrétiens, examinez souvent votre conscience

Il fut un temps où l’examen de conscience était considéré comme une partie intégrante de la vie quotidienne du chrétien. Or, force est de constater que l’on en parle de moins en moins. Et force est de constater que je le pratique de moins en moins…

Qu’en est-il pour vous ?

J’ai lu ce matin cette citation de George Swinnock (1627-1673) qui m’a rappelé l’importance d’un évaluation personnelle régulière :

Le navire affecté par une avarie sera plus facilement vidé de son eau dès le début que plus tard. De même, l’oiseau est aisément tué dans l’oeuf, mais lorsque ce dernier a éclos et que le volatile a pris son envol, nous ne pouvons le tuer qu’après l’avoir attrapé.
Si nous nous examinons nous mêmes fréquemment, nous aurons plus de chance d’éradiquer nos péchés avant qu’ils ne s’enracinent dans notre âme.

Chers amis, êtes-vous prêts à vous évaluer honnêtement devant le Seigneur ? Vous ne tarderez pas à dénicher quelques mauvaises herbes dans ce jardin de Dieu qu’est votre coeur.

Prenez donc le temps de vous examiner devant votre Maître, car il en va de votre santé spirituelle.

 

 



Guillaume Bourin est le fondateur du blog Le Bon Combat et l'un de ses administrateurs. Il coordonne également les formations théologiques #Transmettre. Passionné par le grand mandat missionnaire, il a notamment supervisé les activités d'Audiovie (GRN) en région parisienne, avant d'exercer des fonctions pastorales. Guillaume est titulaire d'un master en théologie (M.Div.) de la faculté Southwestern (Fort Worth, USA) et complète actuellement un cycle de recherche (Th.M. + Ph.D.). Il demeure aux États-Unis.


(CC) (BY NC ND) Le Bon Combat. Vous êtes encouragé à partager l'ensemble des ressources disponibles sur ce site. Si vous reproduisez un extrait de l'un de nos articles, nous vous remercions d'y inclure systématiquement un lien renvoyant vers la source. Dans le cas où vous souhaiteriez reproduire un article dans son intégralité, merci de nous contacter.