Eusèbe de Césarée et la persévérance des saints

Intéressante citation d’Eusèbe de Césarée (263-339) sur la persévérance des saints :

C’est alors que la gloire du Christ se manifesta magnifiquement en ceux qui avaient auparavant renié : maintenant, à la surprise des païens, ils confessaient leur foi ! On les interrogeait à part, parce qu’on pensait les libérer immédiatement ; mais comme ils confessaient leur foi, ils grossirent le lot des martyrs. Ceux qui restèrent en dehors, ce furent ceux qui n’avaient jamais eu l’ombre de la foi, ni la conscience de posséder le vêtement nuptial, ni la pensée de la crainte de Dieu. Par leur volte-face, ils étaient ceux qui diffamaient la Voie chrétienne, c’est-à-dire les fils de la perdition. Mais tous les autres furent réunis à l’Église.
(HE, 5. 1:48)

On remarque ici que, dans son Histoire Ecclésiastique, Eusèbe considère les apostats comme n’ayant “jamais eu l’ombre de la foi” et non comme des personnes ayant perdu la foi. Cette affirmation est parfaitement en ligne avec la doctrine réformée de la persévérance des saints.



Maxime, étudiant en Fac de Médecine, passionné parce tout ce qui ressemble à de la théologie.


(CC) (BY NC ND) Le Bon Combat. Vous êtes encouragé à partager l'ensemble des ressources disponibles sur ce site. Si vous reproduisez un extrait de l'un de nos articles, nous vous remercions d'y inclure systématiquement un lien renvoyant vers la source. Dans le cas où vous souhaiteriez reproduire un article dans son intégralité, merci de nous contacter.