En lumière #13 – Semaine 9/2018

Chaque semaine, En lumière vous propose une sélection d’articles en français et en anglais qui ont marqué les contributeurs du Bon Combat.

 

En lumière cette semaine sur le web francophone…

  • Dernière semaine pour vous inscrire à la formation #Transmettre Ecclésiologie du 10 mars 2018 à Charenton. Rappel : nous allons y parler baptême, cène, membres d’églises, pastorat féminin, etc. Inscrivez-vous sans tarder ici ou en cliquant sur le flyer ci dessous.


  • Podcasts : cette semaine Coram Deo aborde le sujet difficile de la peine de mort de tandis que Que dit la Bible continue à s’intéresser aux passages débattus de « l’histoire primordiale ». Dans cet épisode, Guillaume s’interroge au sujet des fameux « géants » de Gn 6.4.
  • Cette semaine, nous vous proposons de regarder une prédication de Florent Varak sur Mt 28.18-20.



—-

Quelques pépites en anglais…

  • Free book on digital papyrology from de Gruyter. Pour une fois qu’un éditeur comme de Gruyter offre un livre gratuit, ne nous en privons pas ! Téléchargez Digital Payrology, Methods, Tools, and Trends.
  • The Nephilim. Article de Michael Heiser qui nous a été indiqué suite à notre podcast de jeudi dernier sur le sujet. Heiser y affirme que le terme est importé de l’araméen, et qu’il a été « hébraïsé » lors de l’un des stages d’édition tu texte durant la période exilique. Guillaume n’a pas mentionné cette explication dans son épisode de « Que dit la Bible ? », toutefois elle n’est pas plus convaincante selon lui : « Je reconnais que HALOT et d’autres dictionnaires qui font autorité voient le parallèle avec ce terme araméen, néanmoins Heiser cite ici un lexique qui en restreint considérablement la polysémie. HALOT, par ex, note que naphil bash et naphila, en araméen, peuvent aussi désigner des monstres, des bébés déformés, etc. Encore une fois, la plupart des spécialistes combinent les interprétations, par exemple Koehler estime que ce sont des géants qui seraient issus de fausses couches (!) ou qui auraient été expulsés du ciel. En réalité personne ne parvient à statuer avec certitude, et le fait que Heiser soit aussi sélectif dans l’explication qu’il donne alors même qu’il tend à réfuter la thèse de Sitchin ne joue pas en sa faveur ».
  • Logos March Madness 2018. Comme chaque année, Faithlife lance son concours annuel, toujours très ludique. Cette année, votez pour le meilleur commentaire, la meilleure formation en ligne, etc. Amusez-vous bien !

 

 

 

Abonnez-vous au Bon Combat

Recevez tous nos nouveaux articles directement sur votre boîte mail ! Garanti sans spam.

Retrouvez chaque samedi ou presque la revue de presse théologique du Bon Combat. Abonnez-vous au blog pour la recevoir directement sur votre boîte mail !