4 questions à Loanne Procopio sur la conférence “Chrétiennes engagées 2017”

Loanne Procopio nous accorde un entretien dans le cadre de notre série “4 questions”. Loanne travaille pour Songs for Saplings, une organisation qui cherche à atteindre les enfants avec le message de l’Evangile, et à les éduquer au moyen d’outils musicaux. Accessoirement, Loanne et son mari, Jason, implantent une église dans le centre de Paris, Connexion.

Retrouvez ici le précédent entretien de la série avec Malcolm Yarnell sur la Trinité.

**

 

Guillaume Bourin (GB) : Loanne, la 3ème édition de la conférence Chrétiennes Engagées aura lieu le 29 avril prochain à l’Eglise Américaine de Paris (+ d’infos et inscription ici). Pourquoi des conférences spécifiques aux femmes chrétiennes?

Loanne Procopio (LP) : Simplement parce que ça manquait ; il nous semblait y avoir un besoin. Il existe quelques conférences qui s’adresse aux femmes chrétiennes, mais nous étions frustrées de constater que beaucoup se limitent à dire aux femmes qu’elles sont des créatures formidables, aimées et chéries par Dieu, ou à leur donner des conseils pour plus ressembler à Ruth. Alors oui, c’est bien, mais Dieu nous a donné 66 livres dans la Bible — il y a tellement plus à méditer !

Nous croyons que toute la Parole de Dieu est importante et suffisante pour tous les aspects de notre vie, à tous les âges de la vie. La Bible nous parle, elle nous guide, elle nous place devant notre péché, elle nous encourage, elle nous révèle ce Dieu extraordinaire qui nous a sauvées, elle nous fait lever les yeux vers Jésus. Quel trésor extraordinaire ! Notre motto, “plonger les regards dans la Parole de Dieu afin de vivre une vie entièrement consacrée à Jésus”, résume bien le désir qui nous anime.

Et puis nous sommes des femmes, et nous voulions servir de manière particulière d’autres femmes autour de nous. Se retrouver “entre nous” pendant une journée est quelque chose que l’on a rarement l’occasion de faire. C’est l’occasion pour certaines de partager des combats, ou de demander la prière, parce qu’elles se sentent plus à l’aise entre femmes.

Nous sommes d’ailleurs reconnaissantes aux hommes qui participent à cette journée ou gardent les enfants, et qui permettent ainsi aux femmes de passer une journée dans la Parole, à l’écoute de Dieu !

 

GB : Cet année, c’est un thème très pratique qui est mis en avant (« Touchée… Coulée? La foi à l’épreuve de la réalité »). Peux-tu nous en dire un peu plus ?

LP : On ne lit pas la Bible comme n’importe quel autre livre ; ce n’est pas un exercice purement intellectuel. Il ne s’agit pas d’un simple récit d’événements historiques, ni un livre de conseils sur comment réussir ma vie.

Hébreux 4.12 déclare que la Parole de Dieu est “vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur”. La Parole doit donc nous transformer ; ce que Dieu nous révèle sur lui et sur son plan en Christ doit changer notre vie, non seulement le jour où il nous sauve, mais aussi le lendemain, et le surlendemain, jusqu’à notre mort. On parle donc là de choses à la fois profondes — Dieu change notre cœur, nos désirs — et pratiques —parce qu’il nous change, alors notre manière de vivre, de penser, de parler est radicalement différente.

Cette année, nous avons choisi un texte très riche, Romains 8, pour aborder un thème très difficile : comment, en tant que chrétiennes, réagissons-nous à la souffrance et au péché dans notre vie ? Les acceptons-nous, résignées, sans même mener un combat contre eux ? Sommes-nous découragées de toujours retomber dans les mêmes péchés ? Ou bien est-ce que nous menons ce combat en nous appuyant sur nos propres forces, sur des “pensées positives”, à coups de “Jésus est victorieux !” ? Quelle place la Parole de Dieu occupe-t-elle réellement dans mon combat ? Comment l’Évangile peut-il (doit-il) profondément changer ma réponse à la souffrance et au péché ? Voilà quelques unes des questions que nous nous poserons.

 

 

>> Pour vous inscrire à la conférence, cliquez sur ce lien ! <<

 

 

GB : À quel type de femmes cette conférence s’adresse-t-elle ?

LP : Notre conférence s’adresse à des femmes chrétiennes qui luttent pour être comme Jésus. Donc, à priori, elle s’adresse à toutes les femmes chrétiennes 😉

Mais nous voulons aussi que celles qui sont en recherche de vérité, ainsi que celles qui sont simplement curieuses de comprendre ce que croient les chrétiens, se sentent les bienvenues. Nous les invitons à venir entendre ce que Dieu nous dit dans sa Parole et à voir comment, en tant que chrétiens, cette Parole nous transforme, comment l’Évangile nous donne la vie et étanche notre soif… éternellement.

Invitez donc autour de vous ; je vous promets que ce sera le début de conversations excellentes avec d’autres femmes qui elles aussi, chrétiennes ou pas, cherchent LA réponse à des problèmes bien réels.

 

GB : Donne à nos lectrices trois raisons de venir IMPÉRATIVEMENT !

1- Vous passerez une journée entière dans la Parole de Dieu

2- Vous allez réfléchir et échanger avec plus de 200 autres femmes sur un sujet qui questionne votre foi

3- Vous repartirez renouvelée, recentrée sur l’essentiel, et prête à vivre pour Christ ! 🙂

Et puis en bonus, N°4 : pour la prochaine conférence, il vous faudra attendre un an — ne ratez pas celle-ci!!

 

Merci Loanne ! Rendez-vous le 29 avril à 10h00 🙂 

 

 

Guillaume Bourin est le fondateur du blog Le Bon Combat et l'un de ses administrateurs. Il est titulaire d'un master en théologie (M.Div.) et d'un autre en Ancien Testament (Th.M.) obtenus à la faculté Southwestern Baptist Theological Seminary (Fort Worth, USA).