Un message pour ceux qui échouent chaque jour

 

L’un de nos enfants se trouve fréquemment empêtré dans toutes sortes d’ennuis. Rapidement, je me rendu compte que la discipline, les réprimandes, et la correction étaient devenues quotidiennes. Certes, elles étaient nécessaires, je le savais, mais cette situation de fond était décourageante. J’avais l’impression d’être glaciale et stricte alors que j’aurais voulu être encourageante et stimulante.

J’avais pour habitude chaque soir de passer quelques instants avec elle avant qu’elle ne se couche. A cette occasion, je lui demandais comment s’était passé sa journée. Avec le temps, j’en vins à méditer en profondeur le passage de Lamentations 3.22-23. Ce texte me réconfortait profondément dans mes interactions avec elle.

Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées,
ses compassions ne prennent pas fin;
elles se renouvellent chaque matin.
Que ta fidélité est grande!

 

J’ai été encouragée de me souvenir que les bontés de Dieu se renouvellent chaque matin. Peu importe les ennuis du quotidien, peu importe mon irritation face au comportement de ma fille, la fidélité du Seigneur envers notre famille n’allait pas s’arrêter de sitôt. J’essayais, autant que possible de lui laisser cette parole encourageante : « Ma chérie, peu importe ce qu’il s’est passé aujourd’hui. Demain est un jour nouveau. Tu es pardonnée et aimée. Demain est un nouveau départ et les bontés de Dieu se renouvellent et t’attendent. »

Je voulais qu’elle oublie la honte et la culpabilité qu’elle ressentait à cause de son comportement, je voulais qu’elle place son espérance en quelqu’un d’autre qu’elle-même. Je voulais lui présenter un Dieu bon et plein d’amour qui demeure fidèle en toutes circonstances. Et très vite, je me suis mise à multiplier ces encouragements : au sein de ma famille, dans ma vie, dans mes conseils aux autres, etc.

Nous sommes tous très semblables ma fille : nous avons besoin d’espoir. Nous nous laissons si facilement consumer par les circonstances de la vie et par nos échecs… Ce dont nous avons besoin, c’est de nous souvenir que ce qui fait toute la différence, c’est notre capacité à nous concentrer sur Dieu, à avoir la conviction profonde que Dieu est présent à tout moment de notre quotidien. Il s’agit de notre capacité à ne pas nous laisser affecter par des circonstances, mais à compter sur la merveilleuse personne qu’est notre Créateur.

 

Voici donc ma prière, pour ma fille, pour moi, pour ma famille, et peut-être, pour vous

Seigneur,

Rappelle-moi que je ne dois jamais me laisser submerger par mes échecs. Tes bontés sont là, à mon réveil, elles m’attendent. Je ne me laisserai pas submerger par les circonstances difficiles car, demain, ou cet-après-midi, ou à ma prochaine conversation, tes bontés sont là — je sais qu’elles m’attendent. Ta bonté, ta grâce et ta fidélité se renouvellent à tout moment, en toute circonstance. Aide-moi à me détourner de mon découragement et de mon désespoir, pour regarder à ta merveilleuse personne. Car ton amour est éternel, et ta fidélité, infinie.

Amen

 

 

 

 

 

<p>Le Bon Combat reçoit régulièrement des contributeurs invités, que leur contribution soit originale ou non. Retrouvez tous les articles de nos invités en cliquant sur ce compte !</p>

%d blogueurs aiment cette page :