Et si Dieu voulait que je sois… célibataire ?

Mais où sont les moines et les moniales ? À juste titre, nous le pensons, les Réformateurs s’opposaient au monachisme tel que vécu au Moyen-Age, notamment à cause du célibat imposé à ceux qui y prenaient part. Pourtant, n’y aurait-il pas un appel biblique spécial pour les célibataires ?

Au sein des différents courants évangéliques, le célibat est rarement vu comme un don, mais plutôt comme une malédiction. En combattant les abus de la vie monastique, nous avons sans doute rejeté la définition positive du célibat que la Bible donne. N’avons-nous pas ainsi appauvri l’Église ? Pascal et Guillaume en discutent avec Frank Godin, du site ToutPourSaGloire.com.

Dans cet épisode, nous souhaitons réfléchir à la manière dont la Bible engage à vivre le célibat pour la gloire de Dieu. Mais d’emblée, nous nous rendons compte que nous ne connaissons que très peu de personnes affirmant être dotées d’un tel don. Vous qui nous écoutez, est-ce le votre ? Faites-nous part de votre expérience !

 

 

Disciple de Jésus, Franck est marié à Flavie. Ils ont 4 enfants. Après un cursus à l’Institut Biblique de Genève, Franck et sa famille ont rejoint une implantation à Toulouse.

Franck a aussi le souci que les graffeurs entendent l’Évangile avec GospelOnWallz.

 

 

 

 

 

>> Musique : Camélia Jordana, Non, non, non !
>> Cliquez ici pour avoir la liste de tous les épisodes.

 

Écoutez sans tarder cet épisode de Coram Deo, et retrouvez-nous sur votre application podcast préférée ! 

Sur Itunes

LOGO-iTunes-REAL

Sur Souncloud 

Sur Google

google-dk-flat

Sur Stitcher

stitcher-radio-logo-2 

Ou bien copiez ce flux RSS dans votre application podcast préférée

 

 

 

Coram Deo est l'émission hebdomadaire de Pascal Denault et Guillaume Bourin pour CFOI-FM, dont les podcasts sont retransmis sur Le Bon Combat tous les mardis.

  • Noémie Baumann

    Bonjour, fidèle auditrice de vos podcasts, je sors de l’anonymat virtuel pour vous remercier d’abord pour cette émission et la profondeur des sujets abordés, ainsi que pour votre humour, qui ne gâche rien ( coup de cœur particulier pour le choix des chansons!). Le sujet du célibat me fait réagir, j’aimerai ajouter à votre réflexion le cas de plus en plus fréquent des célibataires avec enfants souvent appelés parents solos. Il paraît difficile de s’engager totalement dans la mission quand on a la charge d’une famille. Peut être peut on rapprocher ce statut de celui des « jeunes veuves » de 1Tim 5v 14? Qu’en pensez vous?

    • Pascal Denault

      Merci pour votre commentaire et vos encouragements Noémie. Je crois que ce parallèle est intéressant puisqu’il devait être fréquent que les jeunes veuves eussent la responsabilité d’enfants… Ce parallèle devrait nous amener à reconnaître la responsabilité de l’Église d’assister les parents solos, quand cela est possible.

%d blogueurs aiment cette page :